À télécharger

Drapeau Noir N°2

Le troisième numéro du journal du groupe Germinal est dispo !

DRAPEAU NOIR N°2 ... oui, le n°2 c'est le troisième - le premier était le "numéro masqué"

- pour une lecture à l'écran : TÉLÉCHARGEMENT


- pour une impression sur feuille A3 recto-verso : TÉLÉCHARGEMENT

- .... et l'édito :

Ils sont fiers de leurs symboles Républicains. Tellement fiers qu’ils les exhibent partout, leur drapeau, leur devise, leur hymne ; qu’ils se sentent obligés de les inculquer aux enfants dès leur arrivée à l’école, de les ré-endoctriner, un peu plus grands, avec le SNU.
La revoilà la grue !

Je les hais, ces patriotes, fiers au point de mourir pour leur patrie. Ce sont eux les pires. Ceux qui sont prêts à crever l’arme à la main, le drapeau sur l’épaule.
Mourir pour une devise qui n’est qu’un pur mensonge.

Ils vomissent sur l’étranger parce qu’il n’a pas la même culture qu’eux. Mais s’en vont salir le moindre bout de terre de leur seule présence en revendiquant leurs racines. Qu’ils les bouffent, et sous terre ! Qu’ils s’étranglent en chantant leur hymne de haine et xénophobe.
Et dans leur dernier râle, en les fixant bien dans les yeux, je brûlerai leur drapeau.

Seul le drapeau noir, qui nie toutes les nations, toutes les religions, peut flotter au dessus de nos têtes. Nous l’agitons parce qu’ils agitent les leur.
Drapeaux de pays, de parti politique, de syndicat: vos drapeaux excluent. Le drapeau noir se veut rassembleur de tous les humains qui veulent s’émanciper des préjugés.

Alors, patriotes de tous les pays, sachez que vous nous trouverez toujours sur votre chemin. Déterminés et révoltés !
Causeries

CAUSERIE : TECHNOPOLICE


Le groupe Germinal organise la causerie TECHNOPOLICE,

le jeudi 7 octobre à 19h00
Dar Lamifa, 127 rue d'Aubagne

Quelles institutions surveillent la population ?
Quels sont leurs moyens ?
Pour quels objectifs ?
Qu’avons-nous à y perdre ?
En sommes nous toujours conscient.e.s ?
Quid de Marseille ?

Loin des rumeurs, des fantasmes et des complotismes, le collectif Technopolice.fr opère un travail de fond pour nous informer et propose des pistes de résistances.
Félix Tréguer, initiateur de cette campagne animera cette causerie suivie d’un débat/discussion.